Jimmy Kimmel Live

Bonjour à tous,

Comme vous le saviez tous, Jennifer était la présentatrice du Jimmy Kimmel Live hier qui a été diffusé sur la chaîne américaine ABC. Elle a donc reçu Kim Kardashian pour une interview pleine de confidences et s’est prêtée au jeu du “micro-trottoir”.

Vous pouvez retrouver les stills de l’émission dans la galerie :

Accueil > Interviews et apparences TV > Talk shows télévisés > 2017 > 02/11 : Jimmy Kimmel Live avec Kim Kardashian et Linkin Bridge

Voici également quatre clichés des backstages de l’émission :

Home > Interviews et apparences TV > Talk shows télévisés > 2017 > 02/11: Backstage du Jimmy Kimmel Live

Traduction par Christina pour le site JenniferLawrenceFrance.org, merci de ne pas recopier sans autorisation écrite préalable et lien visible :

Jennifer : Bonjour à tous et bienvenu à l’émission de Jimmy Kimmel Live.
Ok, taisez-vous ! Je suis Jennifer Lawrence et serai la présentatrice “invitée” pour la nuit, la quatrième et dernière hôte de la semaine. Jimmy sera de retour dès lundi donc jusque là, c’est à mon tour de sauver l’assurance maladie. Pendant que je me préparais pour l’émission cet après-midi, je suis soudainement devenue nerveuse à l’idée d’être présentatrice mais je me suis souvenue du conseil que ma mère m’avait donné pour surmonter le trac, donc j’ai bu une bouteille entière de Chardonnay et je me suis sentie mieux. C’est un honneur que l’on m’ait proposé de remplacer Jimmy ce soir. Je suis tellement excitée, j’ai dit aux producteurs que je ne veux pas être rémunérée pour cela, mais ils ont répondu “non Jennifer, nous insistons : 29% de moins que les invités masculins.”
Je sais, cela peut paraître drôle de me voir ici, j’ai reçu un MTV Award dans la catégorie Meilleur Baiser mais je suis vraiment une personne banale, je ne me définis pas par la célébrité et toutes les choses qui y sont liées, je m’en fiche de ne pas avoir été nommée plus belle femme du monde par People Magazine, ou que Julia Roberts l’a été cinq fois. Je pense qu’il y a une limite à tout ça. Mais c’est très fun. Présenter une émission de talk show télévisé, c’est comme faire du “house-sitting” à Hollywood. Tu vas faire un tour, tu récupères le courrier et tu nourris le Guillermo.
Bonsoir Guillermo
Guillermo : bonsoir.
Jennifer : qui a été le meilleur présentateur remplaçant cette semaine ?
Guillermo : toi bien sûr !
Jennifer : il raconte que des conneries mais je vais laisser couler parce que je sais à quel point il est triste pour les Dodgers.
Guillermo : c’est vrai.
Jennifer : (au public) avez-vous regardé le match la nuit dernière ?
Public : oui.
Jennifer : les Dodgers ont perdu face aux Astros. Les habitants de Los Angeles n’ont pas autant été déçu avec un pichet depuis que Gwyneth Paltrow a fait de la limonade au quinoa. La bonne nouvelle est que la plupart des supporteurs des Dodgers ont réagi de façon optimiste.
Supportrice : l’année prochaine, l’annnée prochaine, les Dodgers !
Voix off : c’est le seul commentaire que les fans des Dodgers ont fait alors qu’ils sortaient du stade dans un silence de plomb.
Supporteur : je ne peux même pas en parler.
Supporteur : je ne sais pas quoi dire.
Supporteur : la prochaine fois, qu’il y aura un tournoi, je ne serai plus en vie, ok ?
Jennifer : pas avec cette attitude. Félicitations aux Astros. Non seulement ils ont gagné le championnat, mais la chance qui arrive une fois dans une vie d’aller faire un tour à la Maison Blanche. Nous aurons un super show ce soir, mon obsession, mon dieu, Kim Kardashian sera là. J’ai récemment été dans la maison de Kim, à l’occasion d’un dîner, c’était la meilleure soirée de toute ma vie. J’ai bu cinq martinis et j’ai fini blessée et nue dans son armoire. J’en suis morte sérieux, je lui en parlerai tout à l’heure. Je suis excitée de présenter un talk-show sur Hollywood Boulevard, j’ai toujours rêvé de travailler à deux pas d’un Wetzel Pretzel (vendeur de breztel). Je dois admettre que je suis sur le fil depuis que j’ai entendu cette nouvelle sur KTLA depuis le dehors de ce plateau.
Journaliste : c’est le cas d’un herpès douloureux valant 25 000 dollars et cela pourrait vous arriver.
Jennifer : pour la mémoire, je n’ai jamais eu à payer pour un herpès et si je l’avais fait, cela m’aurait tué car je suis fragile et hypocondriaque. Malgré la menace de l’herpès onéreux, j’ai souhaité me mêler aux habitants locaux d’Hollywood. J’ai donc proposé un petit jeu simple. J’ai abordé des gens dans la rue et je leurs ai demandé de citer cinq films dans lesquels j’apparais. Simple si vous avez une assez basse estime de vous-même. Le but était de les mettre en lumière et de m’humilier et devinez quoi ? Les deux sont arrivés.

Nommez cinq films avec Jennifer Lawrence
Jennifer : pouvez-vous nommer s’il-vous-plaît…
Femme 1 : oh mon dieu.
Jennifer : 5 films dans lesquels a joué Jennifer Lawrence ?
Femme 1 : oh mon dieu mais vous êtes en face de moi, je ne peux même plus penser.
Jennifer : pouvez-vous nommer cinq films avec Jennifer Lawrence ?
Femme 2 : oh bon sang, je le sais, je le sais, je le sais…
Jennifer : avez-vous vu ce films (montrant du doigt une affiche pour Mother!) ?
Homme 1 : non.
Jennifer : Vous devez le voir. Savez-vous qui est Jennifer Lawrence ? C’est le pire jour de ma vie…
Homme 1 : Jennifer lawrence… non.
Jennifer : salut.
Homme 2 : salut, comment ça va ?
Jennifer : est-ce que tu fumes de l’herbe ?
Homme 2 : parfois.
Jennifer : est-ce que quand tu fumais tu as déjà vu un film de Jennifer Lawrence ?
Homme 2 : non.
Jennifer : cool, moi non plus.
Jennifer : pouvez-vous nommer cinq films dans lesquels a joué Jennifer Lawrence ?
Femme 3 : Jennifer Lawrence ?
Jennifer : je sais, c’est qui celle-là ?
Femme 3 : je dois vous dire pour être honnête je ne sais pas.
Jennifer : je comprends, Jennifer Aniston est tellement meilleure que Jennifer Lawrence, êtes-vous d’accord ?
Femme 3 : oui je l’adore.
Jennifer : plus belle, plus drôle, meilleurs films, au-dessus de tout. (tendant la main) salut je suis Jennifer Lawrence.
Jennifer : pouvez-vous nommer cinq films dans lesquels a joué Jennifer Lawrence.
Femme 4 : oh mon dieu, attendez. Celui avec la femme blonde.
Jennifer : un mot, du genre joyeux.
Femme 2 : Joy.
Femme 1 : American Hustle.
Femme 4 : The Hunger Games.
Homme 4 : ah, vous étiez en bleu, X-…
Jennifer : X-Men.
Femme 1 : il y a le film dans l’espace.
Jennifer : oui celui dans l’espace avec le beau gosse.
Jennifer : c’est la saison c’est le plus froide de l’année.
Homme 4 : Noël. L’hiver (Winter).
Jennifer : pouvez-vous nommer cinq films dans lesquels a joué Jennifer Lawrence ?
Femmes : Jennifer Lawrence, oui.
Jennifer : quelqu’un connait un film où a joué Jennifer Lawrence ? Quelqu’un peut citer cinq films dans lesquels j’ai joué ?
Passagers du bus : Hunger Games, American Hustle, Joy, ok salut les gars. Je vois ce genre de vans passer dans mon quartier, si vous voyez quelqu’un roulant en Tesla vous faisant un doigt, c’est moi.
Jennifer : Guillermo, peux-tu nommer cinq films dans lesquels j’ai joué ?
Guillermo : cinq films ? The Hunger Games, Joy, X-Men, Passengers, Winter Bone.
Jennifer : oh mon dieu Guillermo, bien joué ! Je suis tellement honorée que tu sois mon plus grand fan.
Guillermo : j’adore les films, et je t’adore aussi.
Jennifer : je t’aime Guillermo.

traduction à venir

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *